UHSI, CRA, Baumettes : les agents toujours dans l’action !

Ce vendredi 20 Octobre 2017, les personnels des Baumettes 2, du CRA, et de l’UHSI se sont réunis dès 9H devant l’entrée des Baumettes avec la CGT.

 

 

Nous avons fait le point sur la situation actuelle de chaque secteur. Depuis notre dernière rencontre avec la Direction Générale, aucune des revendications posées n’a trouvé une issue positive, ni la distribution des médicaments, ni les questions de sécurité des personnels sur les sites, pire le CRA, dès fin Novembre va être confronté à la disparition de la Police.
Le point a aussi été fait sur la suppression des 13 jours de congés spéciaux aux Baumettes, et la diminution drastique de l’indemnité forfaitaire de risque à l’UHSI. La prime mensuelle devrait en effet passer de 234 € à 91 €, ce qui est intolérable pour les agents qui la touchent depuis 2006 et ont organisé leur vie avec cette part de salaire.

Le moratoire obtenu par la CGT jusqu’à la fin de l’année tenait compte d’une ouverture de négociation avec le Ministère de la Santé qui, à ce jour n’a jamais répondu à notre demande d’entrevue.

L’actualité a voulu que ce jour, le premier Ministre Edouard Philippe soit à Marseille. Une délégation composée des Secrétaires Générales CGT AP-HM et Hôpital Nord, et 3 agents des Baumettes et CRA a été reçue en Préfecture. La demande d’entrevue avec la Ministre de la Santé a donc été relayée en direct auprès du Directeur de Cabinet du 1° Ministre et nous avons pu faire état de la situation financière catastrophique de l’AP-HM ainsi que des conditions de travail dramatiques des personnels.

Quoi qu’il advienne, nous avons prévenu que reçus ou pas, les personnels n’avaient pas l’intention de se laisser dépouiller de leurs jours ou de leurs primes, et que des actions étaient déjà envisagées pour la fin de l’année.
Le combat continue.

 

 

Imprimer cet article Télécharger cet article