La cotisation syndicale : pourquoi ? combien ?

c'est TA cgtLa cotisation syndicale : pourquoi ? combien ?

La cotisation syndicale versée régulièrement par le syndiqué, matérialise son appartenance à la CGT.

Elle constitue un élément vital du financement de l’activité de toute la CGT, du syndicat qui mène l’action dans l’entreprise jusqu’à la confédération.

Elle garantit son indépendance à l’égard du patronat et des institutions.

 

 

Chaque adhérent cotise proportionnellement à ses revenus. La vérification de la bonne mesure du montant des cotisations des adhérents doit être laissée à l’appréciation de chaque syndicat de base.

Le paiement de cette cotisation est une affirmation d’appartenance à la communauté de défense que constituent les syndiqués

C’est un investissement qui confère des moyens financiers au syndicat : ces finances permettent l’indépendance de vie et d’action de l’organisation vis-à-vis du patronat, des pouvoirs publics et des collectivités locales.

Cette condition d’indépendance permet en retour d’être exigeants. Avec par exemple : les locaux et le matériel mis à disposition, ainsi que l’accès à la presse et à l’information syndicale.

L’utilisation de la cotisation perla cgt j'adhèremet la permanence de l’action de toute les organisations confédérées : le syndicat, l’union locale, l’union départementale, la fédération, la confédération, les structures UGICT-CGT.

  ⇒  La cotisation syndicale a aussi une autre particularité : elle permet de se compter, de connaitre le nombre de syndiqués de nos structures.  La CGT rassemble 700.000 adhérents, soit plus que la totalité des partis politiques réunis.

 

 

 

Çà m’intéresse ?… Je contacte la CGT !

 

Imprimer cet article Télécharger cet article

RSS