Graves menaces sur les personnels de l’APHM ! !

Selon la presse locale, 1000 postes sont menacés de disparition à l’APHM ! !

Dans des articles parus dans La Marseillaise et dans La Provence, nous apprenons de la part du Président de la CME que 1000 postes sont en danger.

Les finances catastrophiques, suite à des réformes gouvernementales mortifères et une mauvaise gestion, mettent l’APHM au bord du précipice. Une aide financière de l’Etat est indispensable, même sur le court terme. (« COPERMO »)

Or le gouvernement semble conditionner cette aide à un régime de terreur : la suppression massive de postes, alors que les personnels sont déjà à l’agonie…

CHANTAGE INADMISSIBLE !

Il ne s’agit pas de la menace d’une banque sur une entreprise en difficulté. Non. Il s’agit de la menace du gouvernement sur des hôpitaux publics !

Voici donc à quoi ressemble le « nouveau monde » dans lequel Mr Macron veut inscrire la France. Un monde où l’hôpital est géré comme une usine de boîtes de conserves… et qui traite les soignants comme des charges.

NON ! L’État doit assurer son rôle de garant du service public et de l’intérêt général.

C’est une question de vie ou de mort pour l’AP-HM et malheureusement pour ceux qui seront confrontés à un chaos de soins si le gouvernement ne recule pas.
Et ce n’est pas l’affaire des seuls personnels mais de tous. La santé publique est notre bien commun, elle ne peut souffrir aucun chantage.
 
Vous pouvez faire tourner une pétition que l’on vient de lancer :  signer la  Pétition en ligne

 

En savoir plus ? ?
→  La Coupe est pleine pour les hospitaliers (La Marseillaise 14 déc)←
→  Ca va saigner ! (La Provence 12 déc)←
→  Qui va sauver nos hôpitaux ? (La Provence 15 déc)←

 

 

 

 

Imprimer cet article Télécharger cet article